naar top
Menu
Logo Print

77% des jeunes Belges n'ont plus de cache en poche

L'Observatoire Bancontact 2017
magazine

La manière dont nous payons est à l'aube d'un point de basculement. C'est ce qui ressort de L'Observatoire Bancontact 2017. Près de 8 jeunes Belges sur 10 âgés de 18 à 34 ans n'ont quasi plus de cash en poche. 54% de la population paie aujourd'hui moins fréquemment en espèces qu'il y a trois ans. En trois ans, le Belge a bien plus souvent payé de façon mobile: 45% des personnes possédant un smartphone estiment qu'il s'agit d'une méthode de paiement particulièrement pratique.  Près de 3 personnes sur 10 sont même d'avis que le cash aura disparu dans dix ans.
Le Belge reste fidèle à ses habitudes lorsqu'il est question de paiement. Un Belge sur deux paie pratiquement toujours de la même manière. La carte Bancontact avec code PIN reste largement le mode de paiement de prédilection des citoyens belges (64 %), suivie de très loin par le cash (13 %). Mais des nouvelles formes de paiement, comme le paiement mobile ou le paiement sans contact, sont bel et bien en marche. En trois ans à peine, le Belge a de plus en plus souvent fait appel au paiement mobile, principalement au détriment du cash.  S'il y a encore un facteur qui fait obstacle à la percée des paiements mobiles et sans contact, c'est la perception de la sécurité. Dans l'esprit des Belges, la sécurité reste synonyme de code PIN, une étape parfois superflue dans le cas des paiements mobiles et sans contact. Plus de 8 Belges sur 10 (81 %) estiment que l'utilisation d'un code PIN devrait toujours être obligatoire. 
Ces quelques résultats étonnants sont extraits de L'Observatoire Bancontact 2017: "Comment paient les Belges?". L'enquête a été organisée en ligne au mois de septembre par le bureau d'études iVOX auprès de 1.000 Belges. Bancontact organisera cette étude chaque année afin de mettre en perspective l'évolution des paiements en Belgique


BANCONTACT COMPANY

BANCONTACT COMPANY

+3222341140
-