naar top
Menu
Logo Print

L’avenir est au transport de palettes

Knauf lance un projet pilote à Wielsbeke
magazine

Knauf évalue, via le projet pilote de Wielsbeke, la rentabilité du transport par voie fluviale. Un seul bateau remplace 4 kilomètres de camions et limite non seulement le CO2 mais aussi les coûts sociaux. Le transport de palettes par voie fluviale n’en est encore qu’à ses balbutiements. En tant que pionnier du transport durable, le spécialiste du parachèvement Knauf de Wielsbeke (Courtrai) a décidé de mener un projet pilote visant à évaluer la rentabilité du transport fluvial de palettes. Le 27 novembre, l’Oorderdam du partenaire Shipit est parti de Wielsbeke avec, à son bord, des blocs de plâtre d’Isolava, une filiale du groupe Knauf. Destination: le Quai des Péniches à Bruxelles. Le bateau étant équipé d’une grue, le batelier se charge lui-même du déchargement des palettes sur le quai, ce qui évite les embouteillages et les camions. Antoon Desmet, Head Internal Sales & Logistics chez Knauf-Isolava: "En Belgique, nos principaux sites de production sont stratégiquement situés le long de l’eau. C’est pratique, mais cela nécessite des investissements au niveau des quais de chargement et de déchargement, une grue sur le bateau, un ascenseur sur le mur du quai... En recourant le plus possible à la navigation intérieure, Knauf entend apporter sa contribution à un avenir écologique. Nous examinons actuellement, en collaboration avec des experts de la VUB, tous les aspects d’une navigation intérieure rentable, car de nombreux facteurs entrent en jeu sur le plan logistique. L’an dernier, Knauf a ainsi évité à 14.000 camions de prendre la route. Nous croyons donc en l’avenir du transport de palettes par voie navigable."

KNAUF

KNAUF

+3242738311
+3242738330