naar top
Menu
Logo Print
Artikel - 03/01/2017

LES OUTILS SUR BATTERIE CONTINUENT DE PROGRESSER

Le regne des outils sur secteur n'est toutefois pas encore termine

Le règne historique du cordon n'est pas encore en déclin, mais la batterie se fait déjà pressante aux portes de fortification. Si les avantages des outils à cordon restent nombreux, ils sont de moins en moins pertinents face aux nombreux avantages des outils sur batterie. La charge sans fil a également entamé sa progression. Dans cet article, nous comparons les pour et les contre.

RAPPORT 

Le rapport dans les ventes d'outils sur batterie et d'outils à cordon se situe quelque part autour des cinquante-cinquante. Pour l'un, la balance penche du côté des appareils sans fil; pour l'autre, le cordon reste le roi, quoique le rapport se déplace souvent.

LE CORDON VAUT ENCORE LA PEINE

Dans cet article, vous lirez beaucoup sur les avantages des outils sur batterie, mais ceci ne veut pas dire qu'il n'y a plus de place pour les outils à cordon. On en achète encore beaucoup. Dans le cas d'une haute sollicitation de l'outil, un exemplaire câblé reste toujours un peu plus puissant. Songez aux meuleuses, tables de sciage, etc. Souvent, on opte ici pour un usage stationnaire.

Prix

Un second avantage est le prix. Un lourd marteau perforateur sur batterie est plus onéreux qu'un modèle à cordon. Il arrive également qu'une seule batterie ne suffise pas pour des appareils très lourds, ce qui n'abaisse évidemment pas le prix.

Certains appareils exigent encore un fil. Encore un avantage souvent oublié, car trop logique, est la durée du travail. Avec un cordon, personne ne doit se soucier des batteries déchargées ou à moitié chargées.

L'utilisateur continue de travailler aussi longtemps qu'il le veut, ou le temps nécessaire.

Portée

La portée des appareils sans fil est nettement plus grande et ils s'emportent partout. Le client ne doit plus chercher partout une prise électrique ou une rallonge.

Charge sans fil

De plus, la charge sans fil accroît la souplesse d'utilisation et l'autonomie des appareils. Alors que l'utilisateur travaille, il peut charger sa seconde batterie. Ceci lui permet de poursuivre son travail en continu. La charge sans fil progresse assurément. Il s'agit d'une charge inductive et cela se compare le mieux à une brosse à dents électrique. Le processus de charge s'effectue sans points de contact mécaniques. Certainement une des tendances les plus émergentes. Le système est aussi plus robuste. Avant, la poussière et la saleté posaient encore souvent des problèmes. Les avantages sont aussi de plus en plus nombreux, surtout sur le marché professionnel. Les utilisateurs professionnels peuvent charger leur batterie dans la voiture via un holster.

EVOLUTIONS

Ah

Les acteurs du marché révèlent quelques tendances, mais la plus importante et toujours récurrente est l'évolution dans l'ampérage. Néanmoins, chacun s'accorde à dire qu'une plus grande capacité n'offre pas plus de puissance, mais une plus grande durée. Songez à une voiture. Une voiture au réservoir plein ne roulera pas plus vite, mais plus longtemps. Trois paramètres sont à considérer sur une machine sur batterie. Voltage: la puissance du moteur; ampère-heure (Ah): l'autonomie d'une charge de batterie, et watt-heure (Wh): transfert d'énergie de la batterie. En matière de valeur Ah: plus la valeur Ah est élevée, plus la durée d'engagement est longue, mais plus le temps de charge est long et plus la batterie est lourde.

Continuité

Dans le travail plus léger comme le montage d'une ferrure, les utilisateurs sont parfois mieux secondés par une batterie légère qui se vide plus vite, mais qui se recharge aussi plus vite. Le plus important est que l'utilisateur peut travailler en continu. Généralement, la capacité d'une batterie est de 2,0 Ah et même de 4,0 Ah. Mais on passe peu à peu à 6,0 Ah et même plus, avec une batterie de 54V. C'est la principale tendance.

Ergonomie

Une seconde tendance concerne surtout la souplesse d'utilisation et l'énergie. Les acteurs ne la revendiqueront pas toujours. Puissance, durabilité et endurance priment, mais dans la cellule Recherche et Développement, on investit fortement dans le confort d'utilisation. La tradition veut que les batteries s'accrochent à la poignée, mais ce ne doit plus toujours être le cas. On travaille aussi constamment sur des appareils compacts et bien entendu sur le poids.

Moteurs sans brosses carbone

“C'est l'orientation", entend-on quasi à l'unanimité, bien que certains acteurs ne soient pas aussi avancés. Les moteurs sans brosses carbone ne sont pas tellement meilleurs, mais plus durables, plus puissants et surtout plus légers et plus compacts. L'usure est moindre et l'échauffement moins important. Les moteurs EC-TEC donnent toujours leur couple complet. Aussi à régime lent. Ici également, le prix est souvent encore décisif pour les utilisateurs et consommateurs, mais peu à peu, ils se fraient un chemin vers le marché des particuliers.

Sécurité

Sur le plan de la sécurité, les acteurs investissent encore fortement. D'une part, la protection contre la surcharge. D'autre part, la protection contre la surchauffe. Si la batterie surchauffe, l'électronique intervient et la machine est débranchée de façon temporaire. Et finalement, la protection contre la décharge en profondeur, si bien que la batterie ne subit pas de dommages irréparables. Cela semble être la norme standard chez tous les acteurs. La batterie, le chargeur et la machine communiquent entre eux et peuvent agir de façon autonome en cas de problème.

PRESENTATION

C'est surtout le détaillant qui décide de la façon d'aborder la présentation. Tous les acteurs du marché ont les accessoires requis comme des présentoirs sol et mur, des étuis ou des dépliants. Le détaillant peut choisir d'exposer les marques séparément, mais elles peuvent tout aussi bien être présentées par application. Les appareils sans cordon et sur batterie sont souvent rapprochés. Si une batterie s'adapte sur plusieurs appareils DIY (One Fits All), ces différents produits sont présentés ensemble. La disposition des rayons est aussi couramment réalisée par client et bien entendu avec la participation du client.

STOCK

Il n'est pas toujours utile de constituer un grand stock, mais bien un stock limité. Certainement pour les bricoleurs. Ils entrent de plus en plus souvent avec une idée, après une recherche préalable sur Internet, et veulent emporter aussitôt leur appareil choisi. Si cet appareil n'y est pas, ils se rendent dans le magasin suivant. Pour les professionnels, c'est moins important, parce qu'ils commandent couramment plusieurs appareils à la fois. Les producteurs offrent un excellent service, si bien que la commande ne se fait pas attendre longtemps.

VENTE CROISEE ET MONTEE EN GAMME

La vente croisée est certainement possible. Suspendez assez d'accessoires ou autres outils tels que des lasers et télémètres à proximité. On peut aussi signaler aux utilisateurs que les bons accessoires sont au moins aussi importants que les outils. La montée en gamme est aussi possible, mais c'est surtout atteint par les bonnes connaissances du personnel de magasin.

Presque tous les producteurs organisent des ateliers et des formations. Bien que les bricoleurs entrent dans le magasin en étant de mieux en mieux informés, de bonnes explications en connaissance de cause restent nécessaires. Acheteur et détaillant évitent ainsi que l'utilisateur repart avec un mauvais appareil ou un appareil qui ne sert que pour certaines applications. Expliquez-lui aussi quelles sont ses options, en termes de batteries. Permettez aussi au client de saisir l'appareil.

PAS DE PERIODE CRETE

Pas de pics, même si la vente est visiblement plus faible en juillet et en août à cause des congés du bâtiment.