naar top
Menu
Logo Print
Artikel -

LES PRODUITS DE REPARATION ONT LE VENT EN POUPE

Les fabricants sont optimistes

De petites réparations sur un toit plat peuvent parfois être effectuées avec des pâtes ou des produits d'étanchement liquides. En cas de plus gros dégâts, une rénovation s'impose. Ici, il n'est pas évident de fournir à vos clients le bon matériel. Heureusement, les fabricants misent sur des formations et des informations claires sur le produit. Aujourd'hui, les toits plats sont étanchés avec des produits de haute technologie comme des bitumes polymères, EPDM, TPO et autres matières synthétiques. Souvent, ces matériaux tiennent des décennies. Un toit peut pourtant être endommagé, p.ex. à la suite d'un mauvais usage ou d'une mauvaise pose.


REPARATION TEMPORAIRE

Produit d'étanchement

Les dégâts locaux peuvent parfois être réparés avec une pâte, un produit d'étanchement liquide et/ou un nouveau bout de couverture de toiture, éventuellement en combinaison avec une colle et un apprêt. Il est important d'utiliser des produits compatibles.

Revêtement pour une protection supplémentaire

Si un client souhaite protéger plus son toit après quelques décennies, un revêtement peut être recommandé dans certains cas, p.ex. pour une protection supplémentaire contre les UV. Ce, bien que de nombreux matériaux de couverture de toiture tiennent des années sans perte de qualité.

RENOVATION

Nouveau toit au-dessus

Une réparation avec de nouvelles bandes de toiture est plus radicale. Soit localement, en posant p.ex. de nouvelles bandes sur les dommages. Soit, si le toit est trop endommagé, en rénovant la couverture entière. Dans certains cas, cela peut se faire au-dessus du toit existant. Pour les rénovations, il existe de nombreuses méthodes de fixation selon le matériau, l'isolation et le plancher de toiture: soudage à la flamme, collage à froid, membranes autoadhésives, vis et plaquettes de répartition ou en mode flottant avec du gravier dessus. Pour savoir quelle méthode convient le mieux, de nombreux fabricants effectuent un calcul de charge du vent et un essai de traction.


ISOLATION SUPPLEMENTAIRE

Une rénovation de toit est le moment idéal pour prévoir une isolation supplémentaire. Soit l'étanchement existant est utilisé comme pare-vapeur, après une réparation éventuelle, soit il est retiré avec l'isolation. Un nouveau pare-vapeur est alors d'abord posé sur la structure portante. Au-dessus vient ensuite un matériau d'isolation et d'étanchement supplémentaire. En guise d'alternative, le client peut opter pour une surtoiture avec des panneaux à profilés ou tuiles isolés (moyennant une pente minimale). Un bricoleur peut-il s'attaquer à une telle rénovation? Tout dépend de son expérience. S'il en manque ou si une réparation est trop difficile, il a intérêt à faire appel à un professionnel.

ABSENCE DE SOLVANTS ET USAGE UNIVERSEL

Les produits d'étanchement et apprêts de bon nombre de producteurs sont aussi exempts de solvants. Ils sèchent, de ce fait, plus lentement. Plusieurs marques commercialisent des produits de réparation convenant pour tous les supports.

HAUSSE DES VENTES

Une bonne année

Les chiffres de vente de 2016 sont restés stables ou ont progressé. Les fabricants sont donc optimistes pour les années à venir.


Caractère fortement saisonnier

En hiver, les ventes sont au plus bas, surtout s'il fait froid. De nombreux produits de réparation ne sont, en effet, pas très efficaces sous les 5 °C, et encore moins en-deçà de 0 °C. Le support doit, en outre, généralement être sec. Du printemps à l'automne, les ventes reprennent. C'est à ce moment que les problèmes de toit apparus pendant les mois froids et humides sont résolus.

PRESENTATION EN MAGASIN

Taille du rayon

Les marques proposant tout pour la réparation de toits ont besoin de 2 à 5 m d'espace en rayon. Certains fabricants proposent un propre présentoir. L'idéal consiste, en toute logique, à placer les produits à proximité des autres matériaux pour le toit.


Contenu du rayon

Le contenu du rayon varie selon le type de magasin. Les commerces professionnels sont plus axés sur les rénovations complètes et les magasins de bricolage sur les réparations plus petites. Les pâtes, produits de réparation, revêtements, apprêts et accessoires comme les brosses à peinture sont incontournables. Veillez donc à avoir tout directement de stock pour une réparation complète. Les vraiment grosses pièces, comme la couverture de toiture même, sont souvent dans l'entrepôt ou au drive-in. Il est important aussi de vendre des pièces de finition ou des panneaux pour les surtoitures.

COMMUNICATION

Nombreuses informations sur le produit

Pour guider le client, les fabricants proposent des folders, des catalogues, des emballages clairs et une présentation en rayon avec des codes de couleur, … Parfois, ils assurent aussi des démonstrations et présentent des vidéos d'instructions en magasin. Bon nombre de marques ont aussi un site web, avec éventuellement même un guide pour le bricoleur.

LE VENDEUR, LA CLE DU SUCCES

C'est toutefois vous, le vendeur, l'élément-clé dans la communication. C'est pourquoi quasiment tous les fabricants organisent des formations pratiques poussées. A d'autres moments, vous pouvez leur demander plus d'informations. Vous aidez ainsi vos clients à choisir la bonne solution pour un toit rénové étanche.

QUELS PROBLEMES ET QUELLES SOLUTIONS
- Formation de condensation: parfois, on dirait qu'un toit fuit, mais en fait, c'est de l'humidité qui se condense au niveau de l'isolation inférieure. Une réparation en profondeur s'impose alors, avec un pare-vapeur au-dessus de la structure portante.
- Formation de cloques: de l'humidité entre les couches peut donner lieu à des cloques. Si elles sont grosses, votre client doit les ouvrir, les laisser sécher et les remplir avec une pâte ou refermer l'ensemble avec de la colle.
- (Micro-)fissures et éléments se détachant: ces problèmes peuvent généralement être résolus avec un produit de réparation liquide étanche. Ou, dans le cas de microfissures, avec un revêtement.

MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR
Conseillez à vos clients d'éliminer deux fois par an toutes les feuilles et branches du toit, afin que l'évacuation reste libre et que les problèmes soient détectés rapidement.